Procédure ESTA : exemption de visa pour les États-Unis

ESTA: exemption de visa américain

On entend souvent parler sur les forums et sites de voyage à destination des États-Unis de procédure ESTA. Mais de quoi s’agit-il, à qui s’adresse-t-elle et comment procéder ?

L’ESTA entre dans le cadre d’un programme d’exemption de visa, le Visa Waiver Program, mis en place par le gouvernement américain en accord avec 38 pays, dont la France. Ce programme permet aux voyageurs de séjourner, sous conditions, jusqu’à 90 jours aux États-Unis sans avoir à faire de demande de visa.

Comment fonctionne la procédure d’exemption de visa ?

Avant de partir aux USA, vous devez faire une demande d’autorisation électronique. Il vous suffit pour cela de vous rendre sur le site du gouvernement américain ou sur tout autre site proposant le formulaire ESTA.

L’ESTA étant une autorisation électronique, sa demande ne peut être faite qu’en ligne. Cette demande en ligne prend la forme d’un formulaire à remplir. Pour remplir le formulaire ESTA, il vous est demandé de vous munir de votre passeport et d’une carte bancaire. Les informations demandées sont en rapport avec l’identité du voyageur, son passeport et son voyage aux USA. Le formulaire ESTA est complété par un questionnaire où chaque question doit être répondue par oui ou non.

Sous un à trois jours, vous recevrez une réponse qui est la plupart du temps positive, si le questionnaire a été correctement rempli et qu’aucune erreur n’a été commise lors de l’enregistrement de vos informations.

L’exemption de visa ne vous dispense pas de l’ESTA, au contraire. Ne faites pas l’erreur de vous présenter à l’embarquement sans cette autorisation de voyage, les compagnies aériennes et maritimes ont reçu l’ordre de vous refuser la montée à bord. Si tant bien même vous parvenez à embarquer, vous ne passerez pas le contrôle d’identité à votre arrivée sur le sol américain.

Pourquoi la mise en place de l’ESTA ?

Le Visa Waiver Program permet aux ressortissants des pays participants de voyager aux USA sans visa. Cet accord a permis de favoriser le tourisme américain tout en désengorgeant les services consulaires américains (ambassade et consulat).

Suite aux attentats du 11 septembre, le gouvernement américain a mis en place l’ESTA : un système électronique de délivrance d’autorisation de voyage. En agissant ainsi, les autorités américaines ont su préserver les flux touristiques tout en renforçant leur sécurité intérieure. Sans mentionner qu’une partie des frais de demande ESTA est utilisée pour assurer la promotion internationale du tourisme américain.

Durée de validité de l’ESTA USA et expiration

L’autorisation ESTA est valable pour une durée de deux ans à partir du jour où vous avez reçu votre numéro ESTA. Cependant, votre ESTA étant lié à votre numéro de passeport, si ce dernier expire avant les deux ans, la date d’expiration de votre ESTA reprend celle de votre passeport.

L’ESTA perd sa validité en cas de nouveau passeport ou de modification des données communiquées aux autorités américaines par le biais du formulaire en ligne. Une mise à jour de l’ESTA est en effet impossible, à l’exception de l’adresse e-mail et de l’adresse aux USA.

Afin de vérifier la validité de votre ESTA, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel du gouvernement américain muni de votre numéro de passeport et numéro d’ESTA.

Combien de temps pouvez-vous séjourner aux USA avec un ESTA ?

Avec un ESTA, vous pouvez séjourner jusqu’à 90 jours consécutifs sur le territoire américain.

Puisque l’ESTA USA est valable deux ans, vous pouvez vous rendre aux Etats-Unis autant de fois que vous le désirez à condition de séjourner 90 jours maximum. Faites toutefois attention à rentrer dans votre pays de résidence pour une période assez longue afin de ne pas donner l’impression aux autorités américaines que vous vivez de manière illégale sur le sol américain.

Quelles sont les autres conditions d’admissibilité ?

Outre les 90 jours maximum, le séjour ne peut être que touristique ou d’affaires. Précisons qu’un voyage d’affaires n’est pas à confondre avec l’exercice d’une activité professionnelle sur place. L’ESTA n’autorise en aucun cas de travailler aux USA. Pour cela, il vous faut un visa délivré par l’ambassade américaine.

Pour être autorisé à faire une demande ESTA, vous devez être ressortissant de l’un des pays signataires du VWP. Avoir pour double nationalité, la nationalité iranienne, irakienne, syrienne ou soudanaise vous disqualifie toutefois automatiquement. L’autorisation ESTA est une mesure de sécurité mise en place pour garantir la sécurité intérieure américaine dans le cadre des voyages liés au programme d’exemption de visa. Or, plusieurs pays ont été marqués comme dangereux par le gouvernement américain. Ainsi, les voyageurs ayant visité l’Irak, l’Iran, la Libye, le Yémen, le Soudan, la Somalie et la Syrie depuis le 1er mars 2011 sont eux aussi disqualifiés.

Le voyage aux USA ne peut se faire qu’avec un passeport électronique ou un passeport biométrique dont la durée de validité couvre l’intégralité du séjour aux Etats-Unis. Tous les passeports français sont actuellement acceptés puisque le premier passeport électronique a été mis en circulation en mai 2006 (juin 2009 pour les passeports biométriques).

Que faire si un ESTA USA a été refusé ?

La première chose à faire en cas de demande refusée est de déterminer les causes. Si la demande est rejetée du fait d’une erreur de votre part lors du remplissage du formulaire, vous pouvez procéder à une nouvelle demande. La marche à suivre est alors la même que précédemment. Si une autorisation est refusée car vous ne répondez pas aux conditions d’admission, vous pouvez faire une demande de visa à l’ambassade américaine.

Vous ne connaissez pas le statut de votre demande ? Cela veut dire que la réponse a été mise en attente, c’est-à-dire qu’elle n’a pas été immédiate. Une demande en instance se verra répondue dans un délai de 72 h. Aucun email ne vous sera envoyé, il est de votre responsabilité de vérifier le statut de votre demande sur le site officiel. Pour ce, entrez votre nom de famille, numéro de passeport et numéro ESTA.  

Faut-il imprimer l’ESTA USA ?

Il ne vous sera pas demandé de montrer votre ESTA au moment de l’embarquement ou lors du contrôle d’identité effectué par les agents d’immigration américains, car l’ESTA USA est une autorisation qui est électroniquement liée à votre passeport. En d’autres termes, la seule présentation de votre passeport suffit pour que les agents prennent connaissance de votre autorisation.

Il n’est pas non plus besoin de l’imprimer pour vos documents personnels car il suffit d’entrer votre numéro ESTA pour retrouver l’attestation en ligne. Nulle inquiétude si vous n’avez pas ou plus ce numéro, vous pouvez également faire une recherche avec vos informations personnelles.